ANTISTEN, compositeur sonore et multimédia, 
Ce compositeur sonore et multimédia débute son parcours en s’associant en 1999 avec Loksman pour former le groupe Psykonote. Pendant plusieurs années ce duo joue ses compositions musicales à de nombreuses occasions, sort trois albums, et participe à la production de disques vinyles (ttc family). Le binôme se consacre par ailleurs à la composition de musiques plus intimistes et décide de créer le projet Phonoxoïd. Ils sortent sous ce nom un album et un disque vinyle, et ont également composé la musique d’un court métrage. En 2004, Antisten poursuit son parcours musical en solo, continue les concerts, les expérimentations, les rencontres et la composition, notamment sur le label Hydrophonic records (Italie), sur la compilation Trace, et sur le label ttc. Depuis 2006, il se consacre à la composition de musique et la création d’espace sonore pour le spectacle vivant et collabore ainsi avec plusieurs compagnies de danse contemporaine reconnues : Cie TAM, Cie Bilbo, Cie Lafeuille d’automne (chicos mambo), cie FacéCie. Après avoir suivi une formation délivrée par l’Ircam et le TNS, il propose des installations interactives, souvent liées à la musique et à l’image, et présente un travail basé sur l’interaction danse/musique avec la performance "Cache-Cache". Il réalise aussi des créations vidéos -interactive- pour différents spectacles.

Agnès BRETEL, interprète classique puis contemporaine, 
Elle enseigne la danse, est diplômée en écriture et analyse du mouvement système Laban et est actuellement conseillère pédagogique et formatrice en éveil initiation au CND, ainsi que dans d’autres centres de formation au diplôme d’État. Elle s’intéresse particulièrement à l’improvisation, au rapport de la voix et du corps, ainsi qu’aux enjeux de la pratique amateur chez l’enfant et l’adulte. Elle est également "Personne-ressources" pour la Danse à l'école.

Joséphine TILLOY, danseuse et chorégraphe,

Avant son baccalauréat, grâce à des horaires aménagés, elle est au Conservatoire de danse de Montreuil pour l’année 2007-2008, ainsi qu’au Conservatoire à Rayonnement départemental d’Evry de 2008 à 2009. Après son baccalauréat, elle étudie les arts du spectacle du théâtre et de la danse à l’Université Paris 8. Aujourd’hui, Joséphine est interprète pour la Compagnie TAM dans diverses créations telles que Extrait des sens, Mémoire du Vertical ainsi que Princesse Pouf qu’elle exécute en solo. Elle danse aussi au sein de la Compagnie Leste dans Yes, we fall!, Intervention anonyme et Bruisse. En nomade, elle pratique du kalarippayat et de l'acrobatie.

Léa MECILI, danseuse et comédienne, 
Elle enseigne depuis 2003 la danse traditionnelles d’Afrique du Nord et les danses orientales, puis elle se forme à la danse classique et contemporaine à partir de 2006. Elle étudie à Paris 8 en Sociologie et Anthropologie. De 2002 à 2004, elle est danseuse interprète de la compagnie de Leila Haddad. Elle collabore avec l’artiste plasticien Yves Yacoël. Elle participe en 2012 au mois du Maghreb, Peniche Anako avec Soussem, performance dansée et parlée sur des poèmes traditionnels kabyles et d’Andrée Chedid. Elle tourne depuis 2008 avec la Compagnie Qui, depuis sa création au théâtre des Bouffes du Nord. Elle est aussi interprète en 2012 de Christine Bastin dans Fruition et dans Extrait des Sens avec la Compagnie TAM.

 

Mariam FAQUIR, danseuse et chorégraphe, 
Après un passé de gymnaste, Mariam Faquir se forme à la danse en expérimentant différents modes de formation : en troupe (Théâtre du Fil), en nomade (workshops en danse contemporaine, contact-improvisation, pratiques somatiques en France et en Belgique), en sédentaire (école des RIDC). Elle rencontre, entre autres, le travail d’O.Duboc, E.Valère, C.Loyer, S. Fratti, A. Harwood, C. Loyer, C. Bastin, C. Gérard. Ces différentes formations nourrissent son questionnement sur la transmission et la création. En parallèle, elle crée un solo, et participe au projet artistique du Bobine Théâtre, en tant qu’assistante à la mise en scène pour le spectacle Monsieur Satie... ; en tant qu’intervenante artistique auprès de différents publics (amateurs, demandeurs d’asile, personnes détenues, ...), en tant que chorégraphe (Les Sysiphes, IInclinaisons ). Elle fonde la Compagnie Leste fin 2010 pour y poursuivre son travail de création. En tant qu’interprète, elle travaille avec le Cabaret des Oiseaux et la Compagnie TAM pour Extrait des sens. En 2013-14, elle crée Bruisse, trio de danse en création.

Anne-Marie Boisvert, danseuse

En 1997, elle est diplômée de l’Université de danse du Québec, à Montréal. Les années suivantes, Anne-Marie participe à divers ateliers comme l’Atelier Comedia Dell’Arte, l’Atelier « Twin Paradox » ou encore l’Atelier Danse en situation ainsi que des stages : Stage d’interprétation théâtrale et Stage Gilles Jobin en France et au Québec. Depuis 1998, elle multiplie les représentations scéniques dans des pièces crées par différents chorégraphes mais aussi celles qu’elle a créé elle-même : Entre Deux Clichés : dyptique, Identité Dénudée et Quark* ou l’Instant décisif.

Yannek Albares

Depuis tout petit, il s’intéresse à l’apprentissage du mouvement et à la pratique du karaté chotokan. Au collège, il découvre le break dance et donc la liberté du mouvement ainsi que le contact avec le sol. Cela lui a permis de garder, à cette période,  l’idée d’une danse qui s’appuie sur un grand engagement physique, et aussi une grande liberté où le jeu et la rencontre avec l’autre reste importants. Dans son travail, Yannek créé des correspondances entre différentes cultures de corps (académiques, modernes, urbaines, contemporaines…). L’association des sensations lui permet de clarifier son projet de corps et de se positionner dans une vraie démarche artistique. Tout ce travail autour de la liberté du corps se retrouve au seins de ses diverses créations : Job l'humain, Edifice, Apoil et Ouwha.

 

Claire DUTEURTRE, flûtiste à bec

Elle est costumière pour le théâtre, la danse et la musique depuis environ 15 ans. Diplômée du CNR de Paris et du Utrechtsconservatorium (Pays-Bas), elle enseigne la flûte à bec, l’improvisation, et la musique d'ensemble à un public très diversifié à l'école de musique d'Amilly (45) depuis 20 ans. Elle aime la pluridisciplinarité et a participé à de nombreuses créations chorégraphiques et théâtrales. Elle a travaillé en tant que costumière et/ou scénographe avec différentes compagnies dans le Loiret et en région parisienne comme la Compagnie Tam (77), le théâtre du Masque d’or (45), l'Arabesque (45), l'ensemble Baroque La Quinte superflue (45). Elle est aussi musicienne instrumentiste et pratique la flûte à bec et la contrebasse, ce qui lui permet de jouer dans des ensembles de musique ancienne et de jazz dans le Loiret.

 

Vincent TUDOCE met en lumière Mémoire du Vertical 
Eclairagiste, Régisseur Lumière, formé au CFPTS de Bagnolet. D'abord régisseur d'acceuil dans divers théâtres d'Ïle-De-France, puis régisseur de tournées pour la Cie Montalvo-Hervieu, Cie La Calebasse (Merlin Nyakam), Cie Chat Borgne (Jean-Yves Ruf), Cie Fred Cacheux, Cie Eclats Rémanence (Jean-Noël Dahan), Cie du Loup Blanc (Jean-Claude Seguin), Junior Ballet du CNSMDP (chorégraphies tournées : Waehner, Armitage, Bart, Decina, Preljocaj, Robbe, Pauwels, Tompkins, North, Becker, Russillo, Balanchine, Bombana, Fonte, Lerat, ...), mais aussi les JMF, Cie Puce Muse, Cie d'Eleusis, Cie Serge Noyelle, Cie Claude Confortès, Quatuor Emphasis, etc... Avec la Cie Europa Danse (Jean-Albert Cartier), il participe également à l'adaptation des lumières pour des reprises de chorégraphies de, entre autres, Kylian, Duato, Mats Ek, Malandin, Bigonzetti, Naharin, Hans Van Manen, Système Castafiore ... et il crée les lumières pour plusieurs chorégraphes et metteurs en scènes comme Jean-Louis Mercuzot (Cie l'Eygurande), Nicolas Thibault (Cie du Huitième Jour), Gersende Michel (Jeunes Plumes & Cie), Jade Duviquet (Cie du Singe Debout), Philippe Penguy (Cie Cyclone), Rolan Van Loor & Jorge Crudo (Cie Modos Vivendi), Valérie Onnis & Daniel Darius (Cie Argos), Florence Kadri (Cie Acta Fabula), Nadège MacLeay (Cie La Tartaruca), Karim Sebbar (Association K), Afshin Ghaffarian (Cie des Réformances), Claire Gérald (Cie Tam), Mariam Faquir (Cie Leste), Jean Alavi, Marie-Laure Agrapart, Maroussia Vossen et Hakim Maïche.

 

Lauriane VINATIER, danseuse et chorégraphe, 
Elle se forme à la danse classique et contemporaine au CNR de Toulouse, puis en danse contemporaine au CNSMD de Lyon. Elle danse sous la direction des chorégraphes Julien Monty, Michel Kelemenis, Yan Raballand et plus tard pour la Cie Samuel Mathieu. Passionnée par l'analyse du corps dans le mouvement dansé, elle se forme à des pratiques corporelles d'horizons différents : arts martiaux avec l'aïkido et la capoeira, les claquettes, la danse traditionnelle irlandaise et dernièrement la danse baroque avec le projet "Bach to Trad & Co" dont elle est co-créatrice avec Denis Gasser, musicien et chanteur. Les liens entre musique et danse ont toujours tenu une place importante dans son travail de danseuse et chorégraphe où le chant tend à être de plus en plus présent. Elle est titulaire du diplôme d'état de professeur de danse.

 

Philippe REINALDOS, interprète et enseignant, 
Il est interprète d'Une rive à l'autrePromenade en miroirs et des événementiels Tous en Danse depuis 2000. Il a aussi été interprète dans les compagnies S.O.A.P, Danse Theatre Frankfurt (Rui Horta), en tournée européenne avec Long time before, Made to measure et Wolfgang bitte : Compagnie anonyme (Sidonie Rochon), ballet atlantique (Regine Chopinot), Compagnie accoules (Nadine Hernu). Il participe aux créations de la Cie picometre depuis 1998. Il est diplômé du CNSMDP en notation Laban et enseigne la danse contemporaine au CRD d'Évry depuis 1997.

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black YouTube Icon